Convention collective de l’optique-lunetterie de détail – Brochure JO 3084 – Code IDCC 1431

convention collective optique lunetterieLa convention collective nationale de l’optique-lunetterie de détail a été signé le 2 juin 1986.

Elle s’applique aux salariés et aux employeurs des magasins, ateliers et bureaux dépendant des entreprises spécialisées de l’optique, lunetterie de détail

La convention collective s’applique sur l’ensemble du territoire français y compris les DOM.

Contrat à durée déterminée (CDD) convention collective optique-lunetterie de détail

Le délai de carence entre 2 CDD conclus sur un même poste ou avec un même salarié et de 1/3 de la durée du contrat venu à expiration si la durée du contrat renouvellements inclus est supérieure ou égale à 14 jours, et de 1/2 de la durée du contrat si la durée du contrat renouvellements inclus est inférieure à 14 jours.

Ce délai de carence ne s’applique pas lorsqu’un contrat de professionnalisation fait suite à un CDD avec le même salarié, ou en cas de succession d’un contrat de professionnalisation par un CDD avec le même salarié et entre 2 CDD conclus avec un même salarié ou des salariés différents afin de remplacer des salariés absents.

Période d’essai convention collective optique-lunetterie de détail

Durée période d’essai

La période d’essai de l’optique-lunetterie de détail dépend de la classification du salarié.

Les durées des périodes d’essai sont définis comme suit :

  • Ouvriers et employés : 1 mois
  • Agents de maîtrise : 2 mois
  • Cadres : 3 mois

Renouvellement période d’essai

La période d’essai peut être renouvelée comme suit :

  • Ouvriers et employés : 1 mois avec un délai de prévenance de 7 jours
  • Agents de maîtrise : 2 mois avec un délai de prévenance de 15 jours
  • Cadres : 3 mois avec un délai de prévenance de 3 semaines

Délais de prévenance de rupture de période d’essai

En cas de rupture de l’essai, les délais de prévenance sont ceux du code du travail.

Période probatoire

La période probatoire permet à l’employeur d’évaluer l’adaptation du salarié à une nouvelle fonction suite à un changement d’emploi.

La période probatoire est limitée à 3 mois, sauf accord pour une durée plus longue.

Préavis de démission, de licenciement et de retraite convention collective optique-lunetterie de détail

Durée du préavis dans l’optique-lunetterie de détail

Durée des préavis selon ancienneté et catégories
Catégorie Ancienneté Démission Licenciement et mise à la retraite
Ouvriers et employés < 6 mois 2 semaines 2 semaines
de 6 mois à 2 ans 1 mois 1 mois
≥ 2 ans 1 mois 2 mois
Agents de maîtrise < 6 mois 1 mois 1 mois
≥ 6 mois 2 mois 2 mois
Cadres 3 mois 3 mois

Heures pour recherche d’emploi pendant le préavis

Les salariés ont droit à 2 heures par jour de recherche d’emploi, elles sont payées en cas de démission et de licenciement.

Dispense de préavis de licenciement

Le salarié licencié qui a retrouvé un emploi est dispensé de son préavis sur simple demande de sa part.

Licenciement convention collective optique-lunetterie de détail

Montant des indemnité de licenciement

Attention, l’indemnité légale de licenciement est due pour tout salarié licencié ayant une ancienneté d’au moins 1 an.

La convention collective de l’optique-lunetterie de détail peut prévoir des modalités de calcul de l’indemnité de licenciement mois favorables que la loi (ancienneté requise, indemnisation mois importante …), il convient donc de comparer l’indemnité légale et l’indemnité conventionnelle afin de conserver la plus favorable.

Le calcul de l’indemnité conventionnelle de licenciement se fait par tranche comme suit :

Montant indemnité licenciement en fonction de l’ancienneté et de la catégorie
Catégorie Ancienneté Indemnité
Ouvriers, employés et agents de maîtrise Après 2 ans 1/10 mois/année d’ancienneté
Après 4 ans 1/7 mois/année d’ancienneté
Après 5 ans 1/5 mois/année d’ancienneté
Après 10 ans 1/4 mois/année d’ancienneté
Après 15 ans 1/3 mois/année d’ancienneté
Après 20 ans Ouvriers et employés : 1/3 mois/année d’ancienneté
Agents de maîtrise : 6,666 mois + 40 % mois/année au-delà de la 20e année
Maximum :

·ouvriers et employés : 12 mois (6 mois en cas de licenciement collectif économique) ;

·agents de maîtrise : 13 mois (8 mois en cas de licenciement collectif économique)

Cadres Après 2 ans 1/10 mois/année d’ancienneté
Après 4 ans 1/7 mois/année d’ancienneté
Après 5 ans 1/4 mois/année d’ancienneté
Après 10 ans 1/3 mois/année d’ancienneté
Après 15 ans 5 mois + 40 % mois/année au-delà de la 15e année + 50 % mois/année au-delà de la 20e année
Maximum : 13 mois (10 mois en cas de licenciement collectif économique)

Base de calcul indemnité de licenciement

La base de calcul de l’indemnité est la rémunération moyenne des 3 ou 12 derniers mois, selon le calcul le plus favorable au salarié.

Indemnité retraite convention collective optique-lunetterie de détail

L’indemnité de départ volontaire à la retraite est versée au salarié lorsqu’il est à l’initiative du départ.

L’indemnité de mise à la retraite est versée lorsqu’il s’agit d’une mise à la retraite par l’employeur.

Indemnité départ volontaire à la retraite
Ancienneté Ouvrier et employé Agent de maîtrise Cadre
+ 5 ans 1 mois 1 mois 1,5 mois
+ 10 ans 2 mois 2,5 mois 3,5 mois
+ 15 ans 3 mois 3,5 mois 4,5 mois
+ 20 ans 4 mois 4,5 mois 5,5 mois
+ 28 ans 5 mois 4,5 mois 5,5 mois
+ 30 ans 5 mois 5,5 mois 6,5 mois

En cas de mise à la retraite par l’employeur, l’indemnité est égale à l’indemnité légale de licenciement.

Dans les 2 cas, la base de calcul est identique à celle prévue pour l’indemnité conventionnelle de licenciement.

Calcul de l’ancienneté du salarié de l’optique-lunetterie de détail

Afin de calculer l’ancienneté du salarié doivent être pris en compte la présence continue au titre du contrat en cours dans l’entreprise ou l’une de ses filiales  et la durée des contrats de travail antérieurs dans l’entreprise ou l’une de ses filiales à l’exclusion des contrats rompus pour faute grave ou du fait du salarié.

Durée et temps de travail convention collective de l’optique-lunetterie de détail

Heures supplémentaires

Les heures supplémentaires sont rémunérées selon les dispositions légales.

Travail à temps partiel

Les heures complémentaires sont limitées au 1/3 de la durée contractuelle.

Congés pour événements familiaux convention collective optique-lunetterie de détail

Les  jours de congés pour événements familiaux dans le secteur de l’optique-lunetterie sont dus quelle que soit l’ancienneté du salarié. Ils sont à prendre au moment des événements, sur présentation d’un justificatif.

Pour le mariage, le salarié avec une ancienneté plus importante aura droit à des congés plus long.

Il convient de vérifier si les jours de congés pour événements familiaux prévu par le code du travail sont plus favorables que ceux prévus par la convention.

Les nombres de jours sont les suivants :

  • Mariage ou PACS du salarié : 4 jours, 1 semaine si + de 1 an d’ancienneté
  • Mariage ou PACS d’un enfant : 2 jours
  • Décès conjoint, père, mère, enfant  :  3 jours
  • Décès d’un autre ascendant ou descendant : 1 jour
  • Décès frère, sœur : 1 jour
  • Naissance ou adoption d’un enfant : 3 jours
  • Annonce de la survenue d’un handicap d’un enfant : 2 jours
  • Profession de foi ou cérémonie religieuse équivalente d’un enfant : 1 jour

Jours fériés convention collective optique-lunetterie de détail

Chômage d’un jour férié

Les jours fériés légaux chômés par le salarié sont payés par l’employeur.

Travail d’un jour férié

Le salarié qui travaille un jour férié autre que le 1er mai, bénéficie d’un repos compensateur équivalent ou au versement d’une indemnité égale à 8/169 du salaire mensuel.

Indemnisation maladie et accident du travail convention collective de l’optique-lunetterie de détail

Indemnisation des absences maladie et accident du travail

Le maintien de salaire se fait par année civile après un délai de carence de 3 jours sauf en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle.

Dans tous les cas le maintien de salaire employeur se fait sous déduction des IJSS.

Certains salariés sont mieux lotis, ainsi les cadres auront droit à un maintien de salaire plus long  que les ouvriers, les employés et les agents de maîtrise.

Maintien de salaire en cas de maladie ou d’accident de travail des ouvriers et des employés

Tableau d’indemnisation
Ancienneté Maintien du salaire à
100 % 90 % 75 % 66 %
1 an 1 mois 1/2 mois 1/2 mois
5 ans 2 mois 20 jours
8 ans 2 mois 1/2 mois 1/2 mois
10 ans 2 mois 2 mois
20 ans 2 mois 10 jours 50 jours 20 jours
25 ans 2 mois 20 jours 40 jours 40 jours
31 ans 2 mois 30 jours 30 jours 40 jours
33 ans 2 mois 30 jours 30 jours 60 jours

Maintien de salaire en cas de maladie ou d’accident de travail des agents de maîtrise

Tableau d’indemnisation
Ancienneté Maintien du salaire à
100 % 90 % 75 % 66 %
1 an 1 mois 1/2 mois 1/2 mois
5 ans 2 mois 1/2 mois 1/2 mois
10 ans 2 mois 2 mois 1 mois
20 ans 70 jours 60 jours 30 jours
25 ans 80 jours 60 jours 30 jours
31 ans 80 jours 10 jours 50 jours 30 jours
33 ans 90 jours 60 jours 30 jours

Maintien de salaire en cas de maladie ou d’accident de travail des cadres

Tableau d’indemnisation
Ancienneté Maintien du salaire à
100 % 90 % 75 % 66 % 50 %
1 an 2 mois
5 ans 2 mois 2 mois
10 ans 3 mois 2 mois 1 mois
28 ans 3 mois 2 mois 1 mois

Garantie d’emploi en cas de maladie

Le licenciement des ouvriers et employés malades est possible en cas de nécessité de remplacement définitif après un délai de 4 mois après 1 an de présence, et de 6 mois après 3 ans de présence.

Le licenciement des agents de maîtrise et cadres malades est possible en cas de nécessité de remplacement définitif après un délai de 6 mois après 1 an de présence.

Maternité – Grossesse

Après 1 an d’ancienneté, la salariée a droit au maintien de son salaire sous déduction des IJSS pendant la durée légale de son congé de maternité.

Régime de prévoyance

Les salariés bénéficiaires de la prévoyance sont les salariés non cadres.

L’institution de prévoyance est Uniprévoyance ou AG2R Prévoyance.

Les prestations servies sont  :

  • Décès ou invalidité absolue et définitive
  • Rente éducation
  • Incapacité de travail temporaire
  • Invalidité ou incapacité permanente

Classification, catégories, coefficients et emplois convention collective de l’optique-lunetterie de détail

Le code du travail impose à l’employeur de faire mention de la classification du salarié sur le bulletin de paye.

Grille de classification des ouvriers et des employés de l’optique-lunetterie de détail

Classification ouvriers et employés de l’optique-lunetterie de détail
Catégorie Coefficient Emplois
Atelier Apprenti monteur-lunetier : contrat d’apprentissage et contrats de formation en alternance.
110 Monteur-lunetier, surfaceur ou lunetier débutant : aucune connaissance technique à l’embauche. Effectue des travaux de montage proportionnés à ses connaissances avec ou sans contrat de formation.
115 Monteur-lunetier complet : CAP ou BEP ou minimum de 3 ans de pratique professionnelle et compétence pratique équivalente.
130 Monteur-lunetier qualifié complet : qualifications du monteur-lunetier complet pouvant justifier d’un minimum de 4 ans de pratique professionnelle en atelier.
150 Monteur-lunetier très qualifié : maîtrise de tous les travaux d’atelier ; minimum de 5 ans de pratique professionnelle ;
160 Monteur-lunetier très qualifié : qualifications du monteur-lunetier très qualifié ci-dessus ; minimum de 2 ans de pratique professionnelle dans la qualification ci-dessus.
Magasin 110 Vendeur débutant (sans connaissance technique)
115 Vendeur avec connaissances lui permettant d’utiliser les tarifs de vente, de posséder la technologie des verres et des montures, de connaître la focométrie et de savoir prendre les mesures faciales ; minimum de 2 ans de pratique professionnelle.
140 Vendeur qualifié : connaissances des précédents ; capable d’interpréter une formule, de diriger son client ; connaît l’ajustage et le contrôle des lunettes, est capable de commander les montures et les verres nécessaires ; minimum de 2 ans de pratique professionnelle dans la catégorie précédente.
170 Vendeur très qualifié : connaissances des précédents ; capable de commander une monture sur mesure ; qualités commerciales confirmées ; connaît la marche du magasin et peut noter un réassortiment minimum de 2 ans de pratique professionnelle dans la catégorie précédente.
Atelier et magasin 180 Monteur-lunetier vendeur : qualifications de monteur-lunetier qualifié et de vendeur (les exerce effectivement).
190 Monteur-lunetier vendeur qualifié : qualifications de monteur-lunetier très qualifié et de vendeur qualifié (les exerce effectivement).
195 Monteur-lunetier vendeur très qualifié : qualifications de monteur-lunetier très qualifié et de vendeur très qualifié.
Salle d’examen 140 Opticien débutant ou assistant en optométrie : capable de donner des renseignements, des conseils, de pratiquer éventuellement des tests sous le contrôle et la responsabilité de l’opticien.
140 Assistant en verres de contact : capable de donner des renseignements, des conseils et d’apprendre à la clientèle les manipulations ; possède des connaissances techniques simples dans le domaine des verres de contact (rayon de courbure, verre scléral, lentille cornéenne, notions de réfraction…).
140 Assistant en audioprothèse : capable de donner des renseignements sur les différents appareils de correction auditive ; doit savoir vendre les accessoires (piles, cordons…) ; doit connaître les tarifs de vente d’acoustique.
Stock 110 Stockiste débutant (aucune connaissance technique).
130 Stockiste employé à la réserve, à la réception et au rangement des marchandises capable de classer et de mesurer la lunetterie pour répondre à toute demande du magasin et de l’atelier.
140 Stockiste qualifié, employé à la réserve : connaissances catégorie précédente ; minimum de 3 années professionnelles dans la catégorie précédente ; capable de reconnaître les verres, d’en transposer la formule et d’en vérifier la puissance ; vérifie les prix et participe à la gestion du stock.
Administration 110 Employé aux écritures débutant, manutentionnaire.
130 Employé aux écritures : capable d’assurer les réponses à des lettres simples ; classement de certains dossiers.
130 Manutentionnaire confirmé, agent d’expédition.
130 Sténodactylo 1er et 2e degré : capable de 100 mots/minute en sténo, 40 mots/minute à la machine, sans fautes d’orthographe et une présentation satisfaisante.
130 Aide-comptable débutant : formation équivalente au CAP d’aide-comptable ; tient les journaux auxiliaires, arrêté ou surveille les comptes clients, fournisseurs, banque, chèques postaux, stock…
150 Employé administratif confirmé : définition du sténodactylographe capable d’assurer les réponses à des lettres simples ; classement et tenue de certains dossiers.
150 Secrétaire, aide-comptable, accueil et téléphone.
150 Aide-caissier : opérations de caisse sous la responsabilité d’un caissier ou du patron.
180 Employé administratif qualifié : service Statistiques ou service Achats ou service de contrôle (factures, gestion des stocks…) ; service du personnel.
180 Secrétaire de direction : collaborateur immédiat d’un chef d’entreprise, d’un administrateur, d’un directeur ou d’un chef de service. Prépare et réunit les éléments de leur travail. Initiatives dans les limites définies par la ou les personnes auxquelles il est attaché.
180 Comptable : connaissances suffisantes pour pouvoir tenir les livres légaux et auxiliaires nécessaires à la comptabilité générale capable de préparer mes éléments permettant d’aboutir au bilan.
180 Caissier : responsabilité des espèces ; encaisse et effectue tous paiements sur présentation de documents reconnus bons à payer ; effectue toutes les opérations courantes de caisses et les écritures correspondantes.
180 Informatique.

Grille de classification des agents de maîtrise de l’optique-lunetterie de détail

Classification agents de maîtrise optique-lunetterie de détail
Catégorie Coefficient Emplois
Atelier 200 1er monteur-lunetier : connaissances du monteur-lunetier très qualifié et est responsable du travail d’atelier.
210 1er monteur-lunetier hautement qualifié : connaissances du monteur-lunetier très qualifié et est responsable du travail d’atelier. A du personnel sous ses ordres et en assure la formation.
Magasin 220 1er employé : opticien connaissant l’activité du magasin. Minimum de 5 ans de pratique professionnelle et est le plus apte à seconder ou suppléer l’employeur, le directeur de magasin ou le chef de succursale.
Salle d’examen 220 Optométrie et optique de contact : opticien mettant en pratique ses connaissances d’optique physique et physiologique et de technologie des verres ; utilise toutes les méthodes d’examen de la vision lui permettant de différencier la nature de la réfraction oculaire ; connaît parfaitement l’adaptation des verres de contact et des lentilles cornéennes.
220 Audioprothésiste : répond aux conditions requises par la loi de réglementation pour l’exercice de cette profession ; capable d’établir un audiogramme et de mettre au point avec précision la prothèse auditive.
Stock 210 1er employé stockiste : au moins 5 ans d’ancienneté dans la catégorie « stockiste qualifié, employé à la réserve » ; en plus des connaissances de cette catégorie, capable de seconder le chef de réserve ; a du personnel sous ses ordres dont il assure la formation.
Administration 210 1er employé administratif : met en pratique ses connaissances dans la spécialité qu’il exerce ; est le plus apte à seconder ou suppléer le cadre qui lui est hiérarchiquement supérieur ; peut avoir du personnel sous ses ordres dont il assure la formation.
Qualifications interprofessionnelles 210 1er employé classé par référence aux divers emplois dans cette catégorie.

Grille de classification des cadres de l’optique-lunetterie de détail

Classification cadres optique-lunetterie de détail
Catégorie Coefficient Emplois
Cadres techniques 230 Chef d’atelier : monteur-lunetier très qualifié (coeff. 160) ; dirige le travail, en assure la répartition, est responsable de la qualité et du débit de celui-ci ; assure la formation du personnel placé sous ses ordres.
230 Chef de réserve : dirige le travail, connaît la qualité et le prix des articles mis en vente, prépare les commandes à passer aux fournisseurs dans les entreprises non pourvues d’un service des achats, assure la réception et la vérification des marchandises livrées par ceux-ci en en tient un inventaire permanent ; assure la formation du personnel placé sous ses ordres.
230 Responsable des achats : passe et signe les commandes de toutes marchandises, en accord avec le chef d’entreprise ou le directeur des achats ; assure le suivi de ces commandes directement avec les fournisseurs ; est habilité à faire les réclamations éventuelles concernant les prix et les délais : sans commandement
240 Idem ci-dessus avec commandement (assure la formation du personnel placé sous ses ordres).
Cadres commerciaux et administratifs 230 Cadres exerçant ces fonctions soit sous les ordres directs de l’employeur dans les établissements à structure simple, soit sous les ordres d’un cadre hiérarchiquement supérieur dans les établissements de plus grande importance, sans commandement
240 Idem ci-dessus mais avec commandement.
Cadres de direction 250 Opticien, directeur de magasin responsable d’un rayon d’optique ou d’un établissement : responsable des achats dans la limite des réassortiments ;
280 Idem ci-dessus : responsable des achats dans leur intégralité.
300 Opticien, directeur de magasin avec commandement, responsable d’un rayon d’optique ou d’un établissement : responsable des achats dans la limite des réassortiments ;
330 Idem ci-dessus : responsable des achats dans leur intégralité.
350 Directeur des achats : avec l’accord du chef d’entreprise ou de la direction générale, recherche les produits, les sélectionne, négocie avec les fournisseurs, passe les marchés, établit le tarif. Doit veiller à ce que la politique d’achat soit suivie sur les lieux de vente. Doit s’assurer de l’écoulement des produits et de leur présentation.
350 Opticien, directeur d’une entreprise possédant plusieurs établissements.
350 Cadres administratifs, ou d’autres qualifications professionnelles, qui, dans les établissements de plus grande importance, exercent leurs fonctions directement sous les ordres du chef d’entreprise ou de la direction générale.
Cadres supérieurs 380 Cadres d’un emploi hiérarchiquement supérieur aux emplois de cadre de direction.

Salaire et primes convention collective optique-lunetterie de détail

Prime d’ancienneté des non-cadres

La prime doit apparaitre sur une ligne distincte du bulletin de paie.

Les bénéficiaires de la prime d’ancienneté sont tous les salariés non cadres.

Elle doit être calculée sur mes salaires minima augmentés des éventuelles majorations pour heures supplémentaires.

Taux : 3 % à partir de 3 ans d’ancienneté et augmentation de 3 % par tranche de 3 ans à concurrence de 15 % à partir de 15 ans d’ancienneté.

Modification de lieu de travail

En cas de changement de lieu de travail, les frais de déménagement et de voyage du salarié, du conjoint et des enfants doivent être remboursés par l’employeur sur présentation de justificatif.

Tenue de travail imposée par l’employeur

Si l’employeur impose une tenue de travail particulière, la fourniture et l’entretien de cette tenue sont à la charge exclusive de l’employeur.

Rémunération contrat de professionnalisation

Le salaire minimum des salariés  en contrat de professionnalisation se fait en fonction du niveau de formation.

Salaire des contrats de professionnalisation optique-lunetterie de détail
Formation Salaire minimum
Formations préparant à des diplômes et titres supérieurs au niveau III de l’Éducation nationale 65 % du salaire minimum du coefficient 250  avec un minimum de 85 % du SMIC
Formations préparant à des diplômes et titres du niveau III de l’Éducation nationale ou Formations préparant à des diplômes et titres inférieurs au niveau III de l’Éducation nationale 70 % du salaire minimum de l’emploi avec un minimum de 75 % du SMIC) + 10 % si le bénéficiaire est titulaire d’un baccalauréat professionnel ou d’un titre ou diplôme de même niveau

Faite vérifier votre fiche de paie

Êtes vous sûr que votre bulletin de salaire est conforme à la convention collective du transport routier ? Que le salaire minimum est bien respecté ? Faite vérifier votre fiche de paie par un expert en droit social afin de vous apporter une réponse claire et fiable.

Salaires minima 2021 optique-lunetterie de détail

Les salaires minima conventionnels dépendent du coefficient du salarié.

Retrouvez ici les salaires minima : salaires minima optique-lunetterie de détail.

Dites "J'aime" à la page Facebook Dicotravail et vous serez informé à chaque augmentation des salaires minima de votre convention collective directement sur votre compte Facebook !

OPCO convention collective optique-lunetterie de détail – Formation des salariés

L’OPCOMMERCE est l’OPCO des salariés des commerces de l’optique et lunetterie de détail.

Grâce aux cotisations payées par ces commerces de détail non alimentaires, l’OPCOMMERCE financent les actions de formation professionnelle continue des salariés, il a pour mission d’informer et de former des jeunes et de former des salariés.

Site internet : opcommerce

En savoir +

Principe du bilan de compétences, conditions d’accès, formalités de la demande, financement et prise en charge du salaire, effets sur les droits du salarié …

Condition d’accès au CIF, formalités de la demande, Financement et prise en charge salaire et coûts de formation …

Cet article vous a-t-il plu ? Notez le !
(4.8)

A propos de l'auteur Laurent Martin

Consultant et juriste en droit social, Laurent Martin a travaillé dans les services RH de très grandes entreprises. Il édite le site Dicotravail qu’il a créé en 2015. Il est titulaire d’un Master droit social (Université Panthéon-Sorbonne) et d’un Master pro droit social spécialité droit et pratique des relations de travail (Université Panthéon-Assas).

A voir aussi

Convention collective des transports routiers

Convention collective des transports routiers – Brochure JO 3085 – Code IDCC 16

SommaireContrat à durée déterminée (CDD)Période d’essaiDurée période d’essaiRenouvellement période d’essaiDélais de prévenance de rupture de …

Laisser un commentaire

Le bulletin de paie que vous recevez chaque mois est-il correct ?
Sur les 2145 bulletins de paies que nous avons vérifié, 83 % comportaient des erreurs.
Et le vôtre ?

Êtes vous sûr de ne pas perdre d'argent ?
EN SAVOIR +
close-link
Le bulletin de paie que vous recevez chaque mois est-il correct ?
Sur les 2145 bulletins de paies que nous avons vérifié, 83 % comportaient des erreurs.
Et le vôtre ?

Êtes vous sûr de ne pas perdre d'argent ?
EN SAVOIR +
close-link
Tweetez
Partagez
Partagez
WhatsApp