Lettre de rupture de la période d’essai par un salarié

Lettre de rupture d'essai d'un salarié

Quand utiliser ce modèle de lettre ?

Ce modèle de lettre de rupture de période d’essai à l’initiative du salarié est à utiliser lorsque vous souhaitez rompre la période d’essai de votre contrat de travail (CDD ou CDI).

Code du travail et rupture de période d’essai par un salarié

Le salarié qui souhaite rompre la période d’essai de son CDD ou de son CDI doit respecter un délai de prévenance légal.

Consultez votre convention collective de branche, elle peut prévoir elle-même des délais de prévenance différents.

La notification de la rupture d’essai à son employeur ne revêt pas obligatoirement une forme écrite et peut être signifiée oralement.

Néanmoins, nous vous recommandons la remise d’un écrit et plus sûrement encore une lettre remise en main propre contre décharge afin de donner une date certaine au délai de prévenance qui vous incombe.

Formalité

Afin de faire valoir vos droits, votre lettre doit contenir certaines mentions légales obligatoires. Il est donc nécessaire de formaliser votre demande par écrit à votre employeur soit par lettre recommandée, soir par lettre remise en main propre contre signature.

Le modèle gratuit de lettre de rupture de période d’essai

Cette lettre gratuite est élaborée par un juriste en droit du travail conformément aux dispositions du Code du Travail et à la jurisprudence, elle contient les articles du code du travail et les mentions légales nécessaires pour faire respecter vos droits.

La lettre contient des explications détaillées en fonction de chaque cas pouvant être rencontré (durée du délai de prévenance en fonction du temps de présence, dispense d’effectuer le délai de prévenance, …). La lettre pourra ainsi être adaptée en fonction de chaque cas d’espèce.

Elle vous permettra ainsi de signifier à votre employeur la rupture de votre période d’essai de votre CDI ou de votre CDD dans le strict respect des règles légales.

Prénom – Nom
Adresse
Code Postal – Ville

Nom de la Société
Adresse
Code postal – Ville

Lettre recommandée avec accusé de réception ou Lettre remise en main propre contre décharge

Lettre de rupture d’essai

Lieu, Date,

Madame, Monsieur,

Mon contrat de travail en en date du < date > prévoyait une période d’essai initiale de < durée >.

Pour ma part, cette période n’a pas été concluante et je vous informe donc par la présente que j’ai décidé d’y mettre fin.

Vous pouvez rajouter : Le poste ne correspond pas à mes attentes et je ne préfère donc pas m’engager plus avant dans cet emploi.

Si durée de présence inférieure à 8 jours calendaires : Selon les dispositions de l’article L.1221-26 du code du travail et compte tenu de ma durée de présence dans l’entreprise, je quitterais l’entreprise après un délai de prévenance de 24 heures, soit le < date >.

Si durée de présence supérieure à 8 jours calendaires : Selon les dispositions de l’article L.1221-26 du code du travail et compte tenu de ma durée de présence dans l’entreprise, je quitterais l’entreprise après un délai de prévenance de 48 heures, soit le < date >.

Si vous voulez demander une dispense d’effectuer le délai de prévenance : Je  vous remercie de bien vouloir accepter de me dispenser d’effectuer le délai de prévenance prévue par l’article L.1221-26 et de me libérer de mes obligations dès aujourd’hui.

Je vous remercie de bien vouloir tenir à ma disposition dans un délai raisonnable mon bulletin de paye de sortie, certificat de travail, solde de tout compte et le règlement de mon salaire.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Signature

Faite vérifier votre fiche de paie

Êtes vous sûr que votre bulletin de salaire est juste ? Un expert audite votre bulletin de paie afin de vous apporter une réponse claire et fiable.

Cet article vous a plu ? Notez le !
Note : 4.8 (9 votes)
Modèle lettre droit du travail

A propos de l'auteur Laurent Martin

Consultant et juriste en droit social, Laurent Martin a travaillé dans les services RH de très grandes entreprises. Il édite le site Dicotravail qu’il a créé en 2015. Il est titulaire d’un Master droit social (Université Panthéon-Sorbonne) et d’un Master pro droit social spécialité droit et pratique des relations de travail (Université Panthéon-Assas).
Le bulletin de paie que vous recevez chaque mois est-il correct ? Sur les 2145 bulletins de paies que nous avons vérifié, 83 % comportaient des erreurs. Et le vôtre ?

Êtes vous sûr de ne pas perdre d'argent ?

EN SAVOIR PLUS ...
close-link
92 Partages
92 Partages
Copy link
Powered by Social Snap