Lettre de rétractation de démission

Modèle de lettre de rétractation de démission

Dans quel cas utiliser ce modèle de lettre ?

Ce modèle gratuit de lettre est à utiliser lorsque vous venez de démissionner et que vous souhaitez annuler votre démission.

Code du travail et rétractation de démission

En matière de rétractation de démission le code du travail ne prévoit rien.

La démission écrite est donc en principe définitive, cependant selon la jurisprudence la volonté de démissionner doit être claire et non équivoque. La démission doit donc résulter d’une manifestation claire du salarié de sa volonté de rompre son contrat de travail.

Ainsi la jurisprudence a admis qu’il n’y avait pas de volonté claire de démissionner dans les cas suivants :

  • démission sous le coup de la colère ou dans un mouvement d’humeur lors d’un incident pendant le travail
  • démission d’un salarié affecté par des troubles anxio-dépressives ou psychologiques
  • démission donnée de façon précipitée, sous le coup de l’émotion par exemple provoquée par l’imputation d’une faute non justifiée ou dans un moment d’irritation suite à des reproches concernant le manque de qualité du travail ou suite à des reproches incessant de l’employeur
  • d’une manière générale la démission donnée sous la pression ou la contrainte de l’employeur

Dans ces là vous pouvez donc vous rétracter en demandant l’annulation de votre démission.

D’une manière générale, vous n’avez rien à perdre à faire cette demande même si la rétractation ne rentre pas dans les cas invoqués ci-dessus.

Formalité

Pour une question de preuves, il est préférable de formaliser votre demande par écrit, cette demande doit être faite le plus tôt possible après la démission.

Le modèle gratuit de rétractation de démission

Cette lettre gratuite vous permettra de vous rétracter de votre démission conformément aux règles édictées par la jurisprudence.

Prénom – Nom
Adresse
Code Postal – Ville

Nom de la Société
Adresse
Code postal – Ville

Lettre recommandée avec accusé de réception ou Lettre remise en main propre contre décharge

Objet : Rétractation de ma démission

Lieu, Date,

Madame, Monsieur,

Je fais suite à ma lettre en date du < date > dans laquelle je vous faisais part de mon intention de démissionner.

Je souhaite, par la présente, revenir sur ma décision et conserver mon poste de < fonction > au sein de l’entreprise afin que nous puissions continuer ensemble notre collaboration.

Expliquez les circonstances qui vous ont poussé à démissionner.

Exemple : En effet, ma démission est la conséquence directe de la pression exercée par mon supérieur hiérarchique ou par vous même, < nom et prénom de la personne >.

A de nombreuses reprises, j’ai fait l’objet de menaces ou d’injures ou de mesures vexatoire de la part de cette personne ou de votre part. Ainsi, < mentionner les faits précis qui peuvent éventuellement être corroborés par des témoins >.

C’est pourquoi, déstabilisé par cette situation, j’ai rédigé une lettre de démission dans la précipitation.

Je vous remercie de prendre en compte ma demande de rétractation. A défaut, je me verrai contraint d’entamer une procédure devant le Conseil des Prud’hommes afin de faire reconnaître le caractère forcé de ma démission et obtenir des dommages intérêts.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Signature

En savoir +

Formalités et validité de la démission, cas ou la rétractation est possible, préavis de démission, droit au chômage en cas de démission légitime …

Cet article vous a plu ? Notez le !
Note : 4.8 (6 votes)

A propos de l'auteur Laurent Martin

Consultant et juriste en droit social, Laurent Martin a travaillé dans les services RH de très grandes entreprises. Il édite le site Dicotravail qu’il a créé en 2015. Il est titulaire d’un Master droit social (Université Panthéon-Sorbonne) et d’un Master pro droit social spécialité droit et pratique des relations de travail (Université Panthéon-Assas).
Le bulletin de paie que vous recevez chaque mois est-il correct ? Sur les 2145 bulletins de paies que nous avons vérifié, 83 % comportaient des erreurs. Et le vôtre ?

Êtes vous sûr de ne pas perdre d'argent ?

EN SAVOIR PLUS ...
close-link
40 Shares
40 Shares