Lettre de réclamation de paiement de salaire suite à inaptitude (délai d’un mois écoulé)

Modèle de lettre de réclamation de paiement de salaire suite à inaptitude (délai d'un mois écoulé)

Dans quel cas utiliser ce modèle de lettre ?

Ce modèle de lettre est à utiliser lorsque vous avez été déclaré inapte par la médecine du travail et que votre employeur ne vous a ni reclassé ni licencié dans le délai légal d’un mois. Vous réclamez dans ce cas la reprise du versement de votre salaire.

Code du travail et paiement du salaire suite à inaptitude

Le salarié qui a été déclaré inapte par la médecine du travail suite à un arrêt maladie ou à un accident du travail doit être reclassé ou licencié. Durant ce délai d’un mois il ne perçoit pas de rémunération.

Cependant les articles L.1226-4 et L.1226-11 du code du travail prévoient que lorsque, à l’issue d’un délai d’un mois à compter de la date de l’examen médical de reprise du travail, le salarié déclaré inapte n’est pas reclassé dans l’entreprise ou s’il n’est pas licencié, l’employeur doit reprendre le versement du salaire correspondant à l’emploi que celui-ci occupait avant la suspension de son contrat de travail.

Exemple

Le 10 juin 2022 vous avez été déclaré inapte lors du 2ème examen médical, votre employeur doit donc vous reclasser ou vous licencier (en l’absence de reclassement possible) avant le 10 juillet 2022, passé ce délai il devra obligatoirement reprendre le versement de votre salaire.

Formalité

Si votre employeur n’a pas pris l’initiative de la reprise du versement du salaire vous pouvez lui demander.

Votre lettre doit préciser certaines mentions légales obligatoires. Pour une question de preuves, il est préférable de faire cette demande par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge.

Le modèle gratuit de lettre de réclamation de paiement de salaire suite à inaptitude

Ce modèle est composée de 2 lettres gratuites différentes, l’une sera à utiliser si vous avez déjà fait une 1ere demande sans résultat, l’autre lettre sera à utiliser si c’est votre 1ère demande.

Elles vous permettront de demander à votre employeur le paiement de votre salaire suite à votre inaptitude, conformément à la loi.

Lettre à utiliser s’il s’agit de la première demande

Prénom – Nom
Adresse
Code Postal – Ville

Nom de la Société
Adresse
Code postal – Ville

Lettre recommandée avec accusé de réception ou Lettre remise en main propre contre décharge

Objet : Demande de paiement de salaire suite à mon inaptitude

Lieu, Date,

Madame, Monsieur,

Je suis étonné que le paiement de mon salaire auquel je peux prétendre en vertu des articles L.1226-4 et L.1226-11 du code du travail n’ai pas repris.

En effet, le < date >,  la médecine du travail m’a déclaré inapte, cela fait maintenant plus d’un mois que vous auriez dû me reclasser ou me licencier en l’absence de possibilité de reclassement. Or à ce jour rien n’a été fait aussi je sollicite la reprise du paiement de mon salaire à compter du < date > comme le prévoit le code du travail.

S’agissant à n’en pas douter d’un regrettable oubli, je vous demande de bien vouloir régulariser la situation dans les plus brefs délais.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Signature

Lettre à utiliser si vous avez déjà demandé la reprise du paiement de votre salaire à votre employeur (à l’oral par exemple) mais sans résultat

Prénom – Nom
Adresse
Code Postal – Ville

Nom de la Société
Adresse
Code postal – Ville

Lettre recommandée avec accusé de réception ou Lettre remise en main propre contre décharge

Objet : 2ème demande de paiement de salaire suite à mon inaptitude

Lieu, Date,

Madame, Monsieur,

Je suis étonné que, malgré ma demande du < date >, le paiement de mon salaire auquel je peux prétendre n’ai pas repris.

En effet, le < date >,  la médecine du travail m’a déclaré inapte, cela fait maintenant plus d’un mois que vous auriez dû me reclasser ou me licencier en l’absence de possibilité de reclassement. Or à ce jour rien n’a été fait aussi je sollicite à nouveau la reprise du paiement de mon salaire à compter du < date > comme le prévoient les articles L.1226-4 et L.1226-11 du code du travail.

Je vous remercie par avance de faire le nécessaire dans les plus brefs délais afin de me payer mon salaire, sans quoi je me verrai dans l’obligation de saisir le Conseil des Prud’hommes.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Signature

Faite vérifier votre indemnité de licenciement

Vérification indemnité licenciement

Êtes vous sûr que l’indemnité de licenciement que vous a versée votre employeur est juste ? Un juriste en droit du travail contrôle votre indemnité de licenciement en comparant l’indemnité prévue par votre convention collective à celle prévue par la loi afin de savoir laquelle est la plus favorable pour vous

Cet article vous a plu ? Notez le !
Note : 4.7 (3 votes)

A propos de l'auteur Laurent Martin

Consultant et juriste en droit social, Laurent Martin a travaillé dans les services RH de très grandes entreprises. Il édite le site Dicotravail qu’il a créé en 2015. Il est titulaire d’un Master droit social (Université Panthéon-Sorbonne) et d’un Master pro droit social spécialité droit et pratique des relations de travail (Université Panthéon-Assas).
Le bulletin de paie que vous recevez chaque mois est-il correct ? Sur les 2145 bulletins de paies que nous avons vérifié, 83 % comportaient des erreurs. Et le vôtre ?

Êtes vous sûr de ne pas perdre d'argent ?

EN SAVOIR PLUS ...
close-link
66 Partages
66 Partages