Un employeur peut-il contrôler un salarié en arrêt maladie ?

Et bien oui ! sous certaines conditions, un employeur peut faire contrôler un salarié en arrêt maladie par le médecin de son choix ! On appel çà la contre-visite médicale patronale !

1 – la contre-visite n’est possible que si l’employeur effectue un maintien de salaire maladie au salarié.

2 – L’employeur n’a pas à prévenir le salarié de la contre-visite, cependant, il doit respecter les heures de sortie autorisée indiquées sur l’avis d’arrêt de travail et prévoir donc la contre-visite en dehors de ces périodes,

3 – La contre-visite doit s’effectuer au domicile du salarié. Si le salarié est absent de son domicile et n’est pas en mesure de justifier les motifs de son absence, il perd le bénéfice des indemnités complémentaires de son employeur.

4 – Le salarié doit se soumettre à la contre-visite organisée par l’employeur, le refus de s’y soumettre le prive du bénéfice des indemnités.

A l’issue de la visite, le médecin contrôleur pourra soit confirmé l’arrêt de travail, dans ce cas l’employeur continuera de maintenir le salaire.

Soit il considère que l’état de santé du salarié lui permet de reprendre le travail et si le salarié refuse l’employeur pourra cesser de verser le maintien de salaire.

Un doute sur votre paie ? Nous la vérifions !

Laisser un commentaire