Vérification de fiche de paie

Sur les 1032 bulletins de paies que nous avons vérifié
0%
comportaient des erreurs !

Nous vérifions votre bulletin de paie pour seulement 14.90 € !

Vérification de paie

Audit de bulletin de paie

Pourquoi faire vérifier vos bulletins de paie ?

Les erreurs rencontrées sur les bulletins de paies ont des conséquences différentes pour pour le salarié et pour l’employeur :

  • Pour le salarié, c’est un manque à gagner immédiat en salaire net, mais aussi un manque à gagner différé pour sa retraite, pour ses indemnités journalières de sécurité sociale en cas d’arrêt de maladie, accident du travail et maternité …
  • Pour l’employeur, c’est un risque élevé de conflit avec son salarié, pouvant aller jusqu’au Prud’hommes avec de fortes indemnités et dommages-intérêts à la clé.

Pourquoi confier l’audit de vos bulletins de salaire à Dicotravail ?

Si vous vous demandez ou faire vérifier vos fiches de paie, vous êtes au bon endroit !

Que vous soyez employeur ou salarié, nous vérifions votre bulletin de paie et nous vous renvoyons une analyse complète et détaillée pour seulement 14.90 €.

L’audit de votre bulletin de paye est effectué par un expert spécialisé en paye. Cela vous permettra d’obtenir une réponse claire et fiable.

Sur quoi porte la vérification de votre bulletin de paie ?

La vérification de fiche de paie portera sur un mois donné, l’analyse et le contrôle du bulletin de salaire comprend la vérification des éléments suivants (voir un exemple de vérification de paie) :

  • Présence des mentions légales obligatoires
  • Absence de mentions interdites
  • Vérification du salaire minimum conventionnel
  • Vérification des indemnités et primes prévues par votre convention collective

Voir ici le détail des points de vérification de la paie

Comment commander votre vérification de paie ?

La procédure est très simple :

1 – Renseignez votre adresse mail

2 – Puis cliquer sur le bouton « Continuer»

Paiement : Achat sécurisé par compte Paypal ou par Carte Bancaire

moyens-paiement

3 – Une fois le paiement effectué, vous pourrez nous envoyer votre bulletin de paie.

4 – Vous recevrez par mail l’analyse de votre bulletin de salaire au format pdf.

Prix de la vérification d'un bulletin de paie: 14.9 €

En cliquant sur le bouton ci-dessus, je suis d'accord avec les Conditions Générales d'Utilisation.
1 - Modèles de lettres

Les modèles de lettres vendus sont sous forme de fichiers Word.

Pour l'utilisation des modèles de lettres, le client devra donc disposer d'un logiciel pouvant lire les fichiers Microsoft Word.

L’accès au produit se fera par téléchargement, une fois le paiement effectué le client recevra un email à l'adresse mail qu'il a indiqué lui indiquant le lien de téléchargement du produit.

Aucun envoi par courrier ne sera effectué.

2 - Vérification de bulletin de paie

Nous analysons votre fiche de paie et nous vous informons sur les éventuelles erreurs trouvées.

Nous ne faisons pas de vérification de paie du secteur de la fonction publique (fonctionnaire).

La vérification porte exclusivement et seulement sur les points suivants :

- Présence des mentions légales obligatoires

- Absence de mentions interdites par la loi

- Vérification du salaire minimum conventionnel

- Vérification des indemnités et primes prévues par votre convention collective

L'envoi de document ne se fera que par mail.

La vérification ne se fera que sur un seul bulletin de paie, en cas d'envoi de plusieurs bulletins de paie, la vérification portera sur le bulletin de paie le plus récent.

Notre réponse interviendra dans un délai de 7 jours ouvrés, une fois votre paiement effectué et le bulletin de paie réceptionné. La réponse se fera exclusivement par mail au format pdf. AUCUN ENVOI N'EST EFFECTUE PAR COURRIER

Notre travail ne consiste pas à conseiller nos clients. Ainsi, avant toute démarche ayant des conséquences, nous vous conseillons vivement de faire appel au conseil d'un avocat qui saura vous délivrer des conseils individualisés et vous aiguiller dans les démarches contentieuses avec votre employeur.

Détail des points vérifiés sur le bulletin de paie

Nous vérifions sur votre bulletin de paie tous les points suivants :

Présence des mentions légales obligatoires

  • Nom et adresse de l’employeur.
  • Référence de l’organisme auquel l’employeur verse les cotisations de sécurité sociale, numéro sous lequel ces cotisations sont versées.
  • Numéro de la nomenclature des activités économiques (code NAF ou APE).
  • Intitulé de la convention collective de branche applicable au salarié ou, à défaut, la référence au code du travail pour les dispositions relatives à la durée des congés payés du salarié et à la durée des délais de préavis en cas de cessation de la relation de travail.
  • Nom et emploi du salarié.
  • Position dans la classification conventionnelle qui est applicable au salarié. La position est notamment définie par le niveau ou le coefficient hiérarchique.
  • La période et le nombre d’heures de travail auxquels se rapporte le salaire en distinguant, s’il y a lieu, les heures payées au taux normal et celles qui comportent une majoration pour heures supplémentaires ou pour toute autre cause et en mentionnant le ou les taux appliqués aux heures correspondantes.
  • Nature et montant des accessoires de salaire soumis aux cotisations salariales et patronales.
  • Montant de la rémunération brute du salarié
  • Nature et montant de tous les ajouts réalisés sur la rémunération brute.
  • Nature et montant de tous les prélèvements sociaux.
  • Nature et montant de toutes les retenues réalisées sur la rémunération.
  • Le montant de la somme effectivement reçue par le salarié.
  • Date de paiement de cette somme
  • Dates de congé et montant de l’indemnité correspondante, lorsqu’une période de congé annuel est comprise dans la période de paie considérée.
  • Montant de la prise en charge des frais de transport public ou des frais de transports personnels.
  • Mention incitant le salarié à conserver le bulletin de paie sans limitation de durée.

Absence de mentions interdites

  • Absence de mention sur l’exercice du droit de grève.
  • Absence de mention de l’activité de représentation des salariés.
  • Absence de mention portant atteinte au droit des personnes et aux libertés individuelles ou collectives.

Vérification du salaire minima, des indemnités et primes prévues par votre convention collective

  • Respect du salaire minimum conventionnel
  • Majoration des heures supplémentaires ou complémentaires
  • Majoration pour travail de nuit, du dimanche et jours fériés …
  • Montant des indemnités et primes prévues par votre convention collective (exemple : prime d’ancienneté)

Statistiques sur les erreurs rencontrées sur les fiches de paies suite à l’audit de paie

Les statistiques suivantes sont basées sur les paies que nous avons vérifiées pour nos clients.

Fiches de paie comportant des erreurs
87%
Non respect des salaires minima conventionnels
67%
Oubli d'une prime conventionnelle (prime d'ancienneté, 13ème mois, ...)
47%
Oubli d'une mention obligatoire (convention collective, classification, ...)
38%

Témoignages de clients satisfaits suite à la vérification de leur paye

Taux de satisfaction clients
93%

Monsieur,

Je me suis souvent demander ou faire vérifier mes fiches de paie ! La réponse est claire : chez Dicotravail !

Je tenais à vous remercier, pour la rapidité et la justesse dont vous avez fait preuve, ainsi que pour la clarté de vos explications et la grande rigueur de votre analyse.

En effet, il ne me serait jamais venu à l’esprit de faire auditer ma fiche de paie et le taux de mon salaire minimum conventionnel.

Je ne regrette absolument pas mon petit investissement… et suite à la vérification de mon bulletin j’ai enfin des chiffres concrets !

Votre analyse m’a permis de récupérer 356 € auprès de mon ancien employeur.

CordialementEric R.

Vérifier ma fiche de paie je n’y avait jamais pensé …à tort !

Merci beaucoup, le calcul de mon taux horaire est très clair maintenant.

Je vous remercie beaucoup pour votre aide, votre rapidité de travail, la clarté de la synthèse et votre réactivité.

Je n’hésiterai pas à faire de nouveau appel à vos services et à vous recommander à mon entourage.

Cordialement

David T.

Dans cette période de crise, il m’a paru judicieux de faire appel à des personnes pour expertiser mon bulletin de paye et vérifier mon salaire.

Grâce à vous, j’ai su qu’il y avait une erreur dans le calcul de ma prime d’ancienneté contrairement à ce que me soutenais mon employeur.

N’hésitez pas à les contacter si besoin ce sont vraiment des gens sérieux.

A bientôt

Stéphanie E.

Un grand merci ! Cela fait deux fois que je fais appel à vous pour un litige concernant ma paye avec mon employeur.

Grâce à la vérification de ma paie, vous m’avez donné tous les textes de loi pour argumenter ma demande et ils ont enfin régulariser ma situation.

Merci encore, grâce à vous j’ai récupéré pas mal d’argent, 552 € exactement !

Jules R.

Je suis vraiment très satisfaite de l’analyse que vous m’avez transmise. Je ne savais plus vers qui me tourner et vous m’avez donné toutes les infos dont j’avais besoin.

Grâce à vous j’ai enfin appris que mon salaire était inférieur au salaire minimum de ma convention collective et que les heures supplémentaires étaient mal calculées.

Merci.

Nadia Y.

Grâce à votre audit de paie, j’ai enfin pu savoir comment était calculée ma prime d’ancienneté et surtout qu’elle était mal calculée !

Ma patronne a tout de suite régularisé mon salaire. Elle m’a expliqué que les lois changeaient tellement souvent qu’elle ne pouvait pas tout savoir. Ce qui n’est pas totalement faux.

Ce que vous proposez est vraiment bien car cela permet de ne pas rentrer en conflit avec son employeur comme ça aurait été le cas si j’étais allé au Prud’hommes, et vu le montant récupéré (245 €) cela n’aurait pas valu le coup.

Sophie D.

J’ai vraiment été contente de vous trouver car je ne voulais pas aller voir les prud’hommes directement et l’inspecteur du travail m’a dit qu’il ne pouvait pas m’aider.

Merci pour votre analyse détaillée. Grâce à vous, je gagne tous les mois 23 € de plus soit 276 € par an.

Je n’hésiterais pas à vous faire de la pub !

Henri I.