A voir
Accueil / Téléchargement conventions collectives / Enseignement privé hors contrat – Brochure JO 3351 – Code IDCC 2691

Enseignement privé hors contrat – Brochure JO 3351 – Code IDCC 2691

Téléchargement convention collective enseignement privé hors contrat – Brochure JO 3351 – Code IDCC 2691

Logo_Legifrance Mise à jour 2018 Téléchargement format PDF Version convention intégrale

Les travailleurs de l’enseignement privé hors contrat trouveront dans cette convention collective toutes les renseignements concernant leurs droits comme les majorations de salaire, le préavis de démission et de licenciement, les heures pour recherche d’emploi, le travail des jours fériés.

Les établissements privés hors contrat concernés sont ceux qui enseignent du premier et second degré, technique, supérieur général, professionnel ou scientifique.

Sont notamment exclus de cette convention collective les organismes de formation, les établissements d’enseignement privé à distance, les centres de formations d’apprentis.

Extrait de la convention collective (Source Légifrance) :

« Entrent dans le champ d’application de la présente convention collective tous les établissements d’enseignement privé hors contrat situés sur le territoire national et dans les départements d’outre-mer, à savoir :

― les établissements d’enseignement privé du premier et du second degré relevant de la loi du 30 octobre 1886 et du 15 mars 1850 (dite loi Falloux) qui ne sont pas liés à l’Etat par contrat conclu dans le cadre de la loi du 31 décembre 1959 modifiée, ainsi que leurs départements de formation professionnelle dans la mesure où cette dernière activité est minoritaire ;

― les établissements d’enseignement privé qui relèvent de la loi du 25 juillet 1919 (dite loi Astier), reprise au titre IV du code de l’enseignement technique, et qui ne sont pas liés à l’Etat par contrat conclu dans le cadre de la loi du 31 décembre 1959 modifiée, y compris leurs départements de formation professionnelle dans la mesure où cette dernière activité est minoritaire ;

― les établissements d’enseignement privé supérieur général, professionnel ou scientifique relevant notamment de la loi du 12 juillet 1875 ou de la loi du 25 juillet 1919, y compris leurs départements de formation professionnelle dans la mesure où cette dernière activité est minoritaire ;

― les établissements d’enseignement relevant du droit privé et créés à l’initiative des chambres de commerce et d’industrie, des chambres d’agriculture et des chambres des métiers et mettant en oeuvre des enseignements relevant des lois ci-dessus.
Les établissements d’enseignement privé visés par la présente convention relèvent notamment des codes NAF suivants : 85. 10Z et 85. 20Z (ex-80. 1Z), 85. 31Z (ex-80. 2A), 85. 32Z (ex-80. 2C), 85. 41Z et 85. 42Z (ex-80. 3Z), 85. 52Z et 85. 59B (ex-80. 4D).

Sont exclus de la présente convention :

― les organismes de formation relevant de la loi du 16 juillet 1971 ;
― les établissements d’enseignement privé à distance relevant de la loi du 12 juillet 1971 ;
― les établissements d’enseignement technique relevant d’une convention collective nationale de branche comportant des dispositions spécifiques au personnel d’enseignement à la date d’extension de la présente convention ;
― les centres de formation d’apprentis ;
― les établissements d’enseignement général relevant d’une convention collective nationale de branche à la date d’extension de la présente convention ;
― les instituts catholiques de Lille, de Lyon, de Paris et de Toulouse ainsi que l’université catholique de l’Ouest ;
― les écoles ou instituts d’enseignement supérieur et de recherche privés relevant d’une convention collective nationale à la date d’extension de la présente convention ainsi que les établissements annexes d’enseignement supérieur qui leur sont rattachés … »

Votre bulletin de paie est-il juste ?
Votre indemnité de licenciement a t-elle été correctement calculée ?
Votre maintien de salaire maladie ou accident de travail est-il correct ?

Êtes vous sûr de ne pas perdre d'argent ?
EN SAVOIR +
close-link